Etoile Sportive Pierrefortaise "Bâtie sur Pierre !"
Côte de Chabridet 15230 PIERREFORT
07.87.00.80.82
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

L'EQUIPE 1 PEUT ENCORE Y CROIRE

En ce week-end des Tersons Aubrac à Pierrefort, l’ESP était sur le pont avec trois équipes en lice dont deux à la maison. Celle qui jouait le plus gros, c’est évidemment l’équipe première qui recevait l’avant dernier Saint Babel dans un match qui ressemble à celui de la dernière chance.
Galvanisés par l’enjeu, les étoilistes de Mika Ajalbert démarraient tambour battant en ouvrant le score dès la 35e seconde par Cyril Cros qui débloque son compteur personnel. L’ESP prenait donc enfin un match par le bon bout. Dominateurs dans le jeu les étoilistes se font surprendre à la 23e et concède un but évitable … Heureusement, avec force de caractère, la réaction ne se fit pas attendre et dans la foulée l’ESP reprenait l’avantage par Pierre Emile Gardille. On s’achemine vers la mi-temps sur ce score. C’était sans compter sur la persévérance des visiteurs qui arrachaient l’égalisation à la 45e sur un nouveau but casquette.
Les deux équipes sotn dos a dos à la pause, c’est quand même cher payé pour les visiteurs. L’ESP va maitriser l’ensemble du second acte mais les minutes s’égrainent et il y a toujours quelque chose pour empécher les Pierrefortais de prendre l’avantage. Il faut attendre la 90e minute pour que Pierre Emile Gardille inscrive un doublé et envoi les siens au 7e ciel. La victoire acquise c’est un ouf de soulagement pour l’ensemble du groupe qui reste en vie avant un périlleux déplacement à Saint Germain Lembron.
 
En lever de rideau, l’équipe réserve s’est inclinée face aux reservistes de Yolet dans un match agréable. Malgré de bonnes intentions, les étoilistes ont cédé 3 fois et n’ont marqué qu’à une reprise par l’intermédiaire de Michael Ajalbert. Prochain rendez vous dimanche prochain, au stade Georges Perrot, pour le grand derby contre l’AS Cézens. Un match qui pourrait permettre aux réservistes de bien se détacher des 3 dernières places en cas de victoire.
L’équipe trois se rendait en Val d’Arcomie pour affronter l’équipe locale de Faverolles. Avec un effectif réduit à 11 joueurs, les étoilistes vont toutefois tirer leur épingle du jeu. Grâce a sa vitesse Jean Michel Dumas perfore régulièrement la défense locale mais le dernier geste est souvent approximatif. Les bonnes intentions sont récompensées par un penalty obtenu par Jonathan Miquelino qui dévie un ballon sur la main du défenseur. Le maître artifficier Pierre Jouve s’en charge et le transforme. Le match est assez brouillon. Difficile de jouer au foot sur une pelouse compliquée. Les locaux par l’intermédiaire d’un jeu long tentent de mettre à mal une défense étoiliste impeccable. Tom Savage est pour sa part irréprochable dans sa cage. Alors que la mi temps approche, JM Dumas déborde une nouvelle fois et centre pour Jo Miquelino qui fusille le gardien et permet aux siens de regagner les vestiaires avec un avantage de deux buts. La seconde période verra les étoilistes baisser de rythme en raison d’une fatigue importante. Les assauts faverollais se multiplient. L’ESP tente quelques contres et Jonathan Miquelino a le but du KO au bout du pied mais, trop atruiste sur l’action, transmet le ballon à Quentin Hervieu moins bien placé. Quel dommage car les locaux qui poussent vont être récompensés sur un tir lointain. La fin de match est bien gérée cependant par un bloc Pierrefortais fatigué. Il faut un immense Tom Savage pour éviter l’égalisation sur un puissant tir. Le coup de sifflet final est libérateur et vient récompenser un groupe méritant. Prochain rendez vous, samedi prochain en nocturne à Saint Poncy !