Etoile Sportive Pierrefortaise "Bâtie sur Pierre !"
Côte de Chabridet 15230 PIERREFORT
07.87.00.80.82
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Fin de l'aventure en coupe ...

Pas de strass ni de paillette, encore moins le moindre petit mot dans la presse. C’est en famille que l’ESP a disputé son 1/16e de finale de coupe de la Ligue AURA, en tant que dernière chance cantalienne dans cette compétition. En face, un mastodonte du foot régional. Le Moulin Yzeure Foot qui alignait son équipe de Régionale 1. Le beau temps était de mise, les tribunes bien garnies.
En marge de la rencontre, les jeunes pousses de l’AS Planèze Truyère  accompagnaient l’entrée des 22 acteurs. Une belle communion entre le présent et le futur du foot local. Ornés de leurs tenues offertes à l’occasion de ce tour, les étoilistes n’allaient faire aucun complexe face à un prétendant au titre de R1. D’entrée les débats sont équilibrés. L’ESP est bien présente dans l’engagement et se crée des opportunités interressantes. Il faudra toutefois la dextérité de Raph Marsal, dans les buts, pour repousser du pied une première tentative moulinoise. Les étoilistes vont chercher haut cette équipe qui laisse quelques ballons exploitables. C’est cependant sur un coup franc que Benjamin Fabre ouvre la marque bénéficiant d’une mauvaise appréciation du portier visiteur. Dans un stade acquis à sa cause, l’ESP tente de conserver bec et ongle ce maigre avantage. Le break n’est pas loin sur deux belles tentatives de Baptiste Salson et Cyril Cros dans la surface adverse. Solides défensivement, les étoilistes regagnent les vestiaires en menant à la marque.
Le début du second acte est plus timide. La fatigue avançant les étoilistes vont baisser le pied un petit quart d’heure… Le temps pour les visiteurs d’inscrire 3 buts dans un réalisme glaçant. Loin de se laisser abattre, les Pierrefortais sortent la tête de l’eau et tentent de mettre à mal l’organisation du MYF qui ne rompt pas. Un penalty aurait pu être sifflé sur Cyril Cros mais nous ne pouvons pas incriminer l’arbitre qui a été très bon ce dimanche ainsi que ses assistants.
Score final de 3-1 en faveur d’une belle équipe de l’Allier qui mérite sa qualification. Quel bonheur et quel plaisir de disputer ce genre de match face à de tels clubs. Un match qui devra rester comme une référence pour tenter d’aller chercher un maintien difficile mais cette équipe de potes aussi imprévisible qu’attachante n’est pas a l’abri de nous réserver une nouvelle surprise.
 
La veille, sur le terrain du Jordanne FC, l’équipe réserve a également dit adieu à ses ambitions en coupe. La faute à une excellente équipe locale et une première heure de jeu catastrophique. En retard sur les ballons et en panne d’imagination, les coéquipiers de Benoit Bos accusaient un retard de 4 buts à la soixantième minute et perdaient leur portier sur blessure. Pourtant c’est a ce moment que l’ESP va jouer crânement sa chance en revenant à  4-1 par Alex Nynieme puis 4-2 par Pierre Rieutort sur une tête splendide. Dès lors les pierrefortais donnent le tempo. Ils ne sont pas loin de revenir à 4-3 face à une équipe qui doute et qui commence à s’ennerver. Les occasions s’accumulent mais plus rien ne sera marqué. C’est dommage, il y avait tellement moyen de mieux faire … Nous soulignerons la qualité de l’arbitrage du dirigeant de Jordanne FC ainsi que l’accueil du club. Merci à Nicolas Rodier venu faire la touche. Il ne reste plus que le championnat pour cette équipe qui doit assoir son maintien et se faire plaisir.
 
Le clin d’œil du jour ira à nos dirigeants sur le pont pour l’organisation des finales régionales de futsal, l’organisation des diverses rencontres ainsi que l’organisation de la réunion « vétérans ». Nous remercions également les dirigeants de l’AS Planeze Truyère pour leur contribution à la journée de dimanche.