Etoile Sportive Pierrefortaise "Bâtie sur Pierre !"
Côte de Chabridet 15230 PIERREFORT
07.87.00.80.82
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

nouvel exploit EN Coupe Regionale POUR l'EQUIPE 1. Victoire en championnat pour la B

Il n'y en pas eu des tonnes des week-end 100% victorieux depuisle début de saison. Et, alors que l'on semblait voir l'éclaircie avec la victoire de l'équipe première a Saint Genes Champanelle, l'élimination en coupe du Cantal à polminhac replongeait le club dans le doute le temps d'une semaine. Une semaine où les petites mains s'activaient pour déneiger le terrain et permettre à l'équipe fanion de disputer son match pour le compte des 32e de finale de Coupe Laurafoot.
 
AS BADAILHAC 0-6 ES PIERREFORT
 
Buts : Alex Ninyeme(2), Ju Mealet, Benoit Bos, Baptiste Raulhac, Sebastien Ajalbert
 
Mais commençons par l'équipe réserve qui se rendait chez son premier poursuivant Badailhac sans trop savoir où elle en était en raison d'une préparation plus que superficielle. Ce match devait permettre de lancer l'année 2019 et se détacher du bas de tableau afin de ne pas se faire de frayeur inutile. Sous un soleil radieux, les étoilistes entrent timidement dans la rencontre et subissent le premier quart d'heure. C'est d'abord le poteau qui sauve l'ESP puis Jonathan Miquelino, de retour parmis les siens, qui effectuait un arrêt difficile sur coup franc. Peu a peu, les Pierrefortais sortent de leur moitié de terrain et ont de plus en plus de coups à jouer dans le dos d'une défense peu inspirée. C'est Baptiste Raulhac qui se crée la première opportunitée mais ne trouve pas le cadre. La seconde sera la bonne. A 30 mètres du but, Seb Ajalbert, sur une inspiration géniale trouve la lucarne gauche de Freddy Auriel le portier local. Ca fait 1-0, puis 2-0 quand, dans la foulée Ju Mealet fait sauter le verrou côté droit et conclut dans un angle impossible. Le réalisme des pierrefortais est singlant. L'addition se corse quand Alex Ninyeme s'en va seul tromper l'infortuné Auriel complètement abandonné par sa ligne défensive. Les occasions franches sont nombreuses car l'ESP, avec Théo Eschalier à la baguette, trouve les diagonales et la profondeur à merveille. La fin de se premier acte voit les Pierrefortais s'endormir quelque peu sur leurs acquis. la défense est mise à l'épreuve. Clément Biscarat, Laurent Dauzonne et Gaetan Vidalenc sont mis à l'épreuve et tiendront jusqu"a la pause. La deuxième mi temps débute comme la première. Les étoilistes sont encore aux vestiaires et Badailhac se montre pressant. Le 3-1 n'est pas très loin lorsque l'avant centre décroise légèrement trop sa tête qui frôle le cadre. Le scénario est similaire qu'en première période. Mais l'attaque Pierrefortaise est en feu et va inscrire 3 nouveaux buts géniaux par Baptiste Raulhac de la tête, Benoit Bos sur une frappe lointaine et Alex Ninyeme qui réalise le doublé sur un lob plein de malice. On peut féliciter le portier local qui évite une grosse déconvenue a son équipe sur plusieurs arrêts de grande classe. En fin de match les locaux poussent pour sauver l'honneur. Sur un nouveau coup franc, Jo Miquelino sort son épingle du jeu en repoussant une tentative puissante. En fin de match Badailhac optient un penalty pas vraiment flagrant mais certainement très impressionné par le portier du jour, le tireur local envoit le cuir dans les nuages.
Score final 6-0 dans une rencontre disputée dans un esprit très correct. Félicitations au groupe de Benoit Bos qui a fait le job et s'est fait plaisir. On n'en demande pas plus.
 
ES PIERREFORT 2-1 LANGOGNE
 
Buts : Baptiste Salson, Pierre Emile Gardille
 
Toute la semaine les étoilistes ont ruminé cette piètre élimination en 1/16e de finale de la Coupe du Cantal à Polminhac. La Coupe du Cantal est une compétition magique mais extrêmement difficile et certains matchs loin d'être une partie de plaisir. Pour se remonter le moral, la Coupe Laurafoot arrive à point nommé. Cette compétition qui sourit aux étoilistes depuis le debut de saison et sur laquelle personne n'avait misé reste un fil conducteur. Langogne pensionnaire de R2 s'annonce comme un gros morceau. Sur un stade Georges Perrot en bon état et sous un soleil radieux, les deux formations vont offrir un spectacle intérressant aux spectateurs sortis profiter des premiers rayons du soleil. Des la première période les étoilistes ne semblent pas atteints mentalement et sont plutôt enthousiastes. Il faut dire que les retours de Guérin au milieu et Gardille en pointe sont rassurants. Ambitieux dans le jeu, les étoilistes sont récompensés par l'ouverture du score par Baptiste Salson, qui, dans un angle très fermé, trouve le petit filet opposé du gardien altiligérien. Joie pour l'Etoile Sportive et pour Baptiste peu en réussite la semaine dernière mais jamais avare d'efforts. Pierrefort profite de cette dynamique et va doubler la mise. Lancé par Antoine Vidal, très bon à un poste inhabituel, lance Guérin qui centre in extremis pour Gardile dont la reprise de volée ne laisse aucune chance au portier visiteur. Le 3-0 n'est pas loin avant la mi-temps quand Cyril Guérin, parti dans une chevauchée infernale, oublie Antoine Vidal esseulé à droite. Langogne a également ses temps forts mais ne se crée pas d'occasion aussi franche que les étoilistes.
 
Le second acte voit les visiteurs revenir avec d'autres intentions. celles ci sont rapidement récompensées par un but sur une jolie tête décroisée du n°5 sur corner. Dès lors, les étoilistes vont balbutier leur football le temps d'un quart d'heure et on sent le scénario catastrophe se dessiner. Heureusement, autour du capitaine du jour Cyril Guérin, les forces se rassemblent et l'ESP termine beaucoup mieux le match. Antoine Vidal manque même de mettre son équipe à l'abri sur une tête repoussée sur la ligne par un defenseur. Monsieur l'arbitre pouvait libérer les locaux qui, après Crandelles (R3) et surtout Chataigneraie (R1), Vallée de l'Authre (R2) signent un nouvel exploit en Coupe Laurafoot.
Cette compétition tant critiquée mais qui avec le recul, permet de recevoir des adversaires de grande qualité, d'évoluer sur des installations dignes de ce nom et surtout d'avoir un arbitrage d'excellent niveau. Car c'est à souligner, le trio a été impeccable ce dimanche et n'a pas eu besoin de distribuer des cartons à tout va pour tenir cette rencontre agréable. Egalement un grand merci au club de Langogne pour sa sympathie. L'état d'esprit de cette équipe et des dirigeants est vraiment incroyable. Nous leur souhaitons vraiment de se maintenir en R2.
Le chant de la victoire pouvait retentir dans un Georges Perrot qui, soyons en sur, va vivre une forte année 2019.
Il faudra confirmer à Enval samedi soir dans une rencontre cruciale dans l'optique du maintien.
 
Ainsi l'ESP se retrouvait lundi soir au tirage au sort des 1/16e de finale à Cournon avec les plus grands noms de la région. Cournon, Saint Flour, Moulins, Volvic ... Les meilleurs clubs auvergnats était là et nous étions à leur table. Quel honneur. Julien Soustre, Michael Ajalbert et Jonathan Miquelino représentaient le club et le moins que l'on puisse dire c'est que le tirage les as gatés ! Nous aurons donc l'honneur de recvoir l'un des plus grands club de la région, qui enverra son équipe réserve de Régionale 1 à Pierrefort le 31 Mars : Le MOULINS YZEURE FC ! Une belle récompenses pour les joueurs et le club. A cette occasion, les étoilistes évolueront dans une tenue spéciale remise hier en marge du tirage. Une dotation en maillots blancs pour marquer ce parcours notable dans l'histoire du club.