Etoile Sportive Pierrefortaise Bâtie sur Pierre !
 
1)      Salut Théo, pour commencer peux-tu te présenter rapidement ?
 
Bonjour, je m'appelle Théo Eschalier, j'ai 18 ans j'ai grandi dans le Cantal et je suis licencié à l'ESP depuis plus d'un an. Je suis étudiant sur Clermont Ferrand.
 
2)      Quel est ton parcours footballistique et quels en sont les moments marquants ?
 
Si mes premiers amours vers la discipline ont eu lieu sur le bord du stade Georges Perrot quand j’étais tout petit et que j’encourageais l’équipe première de Pierrefort dans laquelle évoluait mon père, c’est à Saint-Flour que j’ai fait mes gammes. J’ai joué dans toutes les catégories de jeunes de l’USS au niveau départemental puis régional. Quand j’ai été en âge de jouer en Sénior, j’ai signé à l’ESP grâce à mon agent Pierre Louis Costerousse, Jonathan Miquelino qui s’est employé pour régler les tâches administratives avant la période de mutation qui allait se terminer. Ce dernier a d’ailleurs été filou car il en profité pour faire rempiler mon père. Au départ j’avais signé pour jouer 1 à deux fois par mois avec la trois. Au final, je n’ai raté quasiment raté aucun week-end et je suis l’un des rares à avoir joué pour les trois équipes !
Ce que je retiendrais de cette jeune carrière ce sont tous les tournois de jeunes avec les différentes générations de l’USS notamment quand on partait sur plusieurs jour. Plus récemment, ma première titularisation en R3 en décembre 2016. Souvenir douloureux ou nous perdons 1-0 en toute fin de match. C’était la trêve ensuite et tout le monde nous condamnait à l’Elite … On connait la suite !
Plus douloureux, la demi-finale de la Coupe Barres avec l’équipe réserve. Ce fut un parcours superbe humainement et malheureusement nous n’avons pas pu décrocher cette finale à Baradel. On passe complétement à côté du match … (4-1)
 
3)      C’est ta deuxième saison à l’ESP, comment te sent tu ici ?
 Difficile de faire mieux. J'ai été vraiment bien accueilli sur et surtout en dehors du terrain. J'ai presque l'impression d'être ici depuis des années. On a tous une belle complicité donc l'intégration fut une formalité ...


 

4)      Es ce que le club correspond à l’image que t’en faisait ?

AU niveau de l’ambiance générale et de la vie du club je n’ai pas été surpris. Je savais qu’en venant a Pierrefort je trouverais une ambiance familiale et une bande de copain là uniquement pour le plaisir du foot. Bref quelques choses de très sain. Là où j’ai été surpris c’est sur les liens entre les différentes équipes. On parle vraiment de groupe sénior, il n’y a pas d’équipe 1, 2 ou 3 … Même s’il y a toujours des insatisfaits les joueurs passe d’une équipe à l’autre sans broncher et quand il n’y a qu’une seule équipe qui joue, les autres sont là au bord du terrain. L’autre point qui m’a surpris c’est le niveau des équipes réserves que je croyais inférieur à ce qu’il est en réalité.

5)      Qu’est-ce que ça te fait d’avoir pu jouer quelques matchs avec ton père la saison dernière ?

Ça m’a énormément fait plaisir, qui plus est sous le maillot du club de cœur de toujours. Encore une fois quand je venais le voir au bord du terrain il y a une dizaine d’année c’était une certaine fierté et aujourd’hui pouvoir partager ça avec lui c’est assez incroyable. Il faut profiter de ces moments. C’est ka que je me suis rendu compte également qu’il n’est plus tout jeune car je l’entends se plaindre pendant des semaines qu’il a mal aux jambes …
 
 
 
6)      Quel sont tes objectifs personnels et collectifs cette saison ?

Collectivement, je pense que la saison du club est conditionnée au parcours de l’équipe première. Si on assure un maintien assez rapidement, on pourra se concentré sur des objectifs annexes comme les coupes et peux être voir plus haut dans les divers championnats. Les réserves ont leurs chances a mon avis dans leur championnat même si je penses que le plus gros défi est pour la deux.
Personnellement, je vais essayer de progresser sur le terrain et aussi continuer à créer des affinités avec d’autres joueurs sur le terrain. Il faudrait bien que j’essaye de marquer mon premier but aussi …
 
 
7)      A ton avis, sur quels points le club doit progresser ? Comment l’imagine-tu d’ici 5 ans ?

Je ne sais pas vraiment je ne suis là que depuis un an. Le seul petit regret c’est peut-être le manque d’assiduité aux entrainement … Après je dis ça alors que j’ai raté le début de la préparation. Et encore il y a une amélioration sensible de ce côté-là cette année donc pourvu que ça dure en ce sens. Sur cinq ans ? Difficile à dire. Je ne vois pas de bouleversement majeur. L’enjeu sera de conserver un effectif du niveau actuel pour pérenniser l’équipe une au niveau ligue et pourquoi pas franchir un échelon l’année où ça voudra sourire … En tous les cas je ne vois pas le club s’effondrer.

 

8)      Tu es issu d’une famille qui a énormément donné pour le club, peux-t-on imaginé un Théo Eschalier membre du Bureau directeur un jour ?
 
Oui c’est vrai que beaucoup de membre de ma famille ont été acteur de l’ESP je penses notamment à mon grand-père Henri qui en fut longtemps le président et Mimi ma grand-mère une secrétaire dévouée. Pourquoi m’investir plus largement. Il faudra me reposer la question dans quelques années quand j’aurais fini mes études. Es ce que je serais encore dans le coin, es ce que j’aurais le temps …
9)      Que penses-tu des installations et des moyens de communication de l’ESP ?
 
Quel régal ! Nous faisons des envieux de ce côté-là et c’est bien normal. Quand je vois la qualité pelouse du Stade Georges Perrot ainsi que nos condition d’entrainement avec un éclairage neuf, un terrain annexe magnifique et un vestiaire neuf, je me dis qu’on a vraiment de la chance. J’oubliais également le gymnase pour l’hivers. Je penses pas que beaucoup de petits villages comme le nôtre peuvent en dire autant.
Le club est très dynamique sur le web. Il a su bien négocié le virage de la communication avec les réseaux sociaux et de mémoire c’était l’un des premiers à avoir sa page Facebook dédiée dans le Cantal. L’image renvoyé et donc jeune et positive. Les publications sont virales et font le tour de la toile ce qui fait que le club est suivi de manière beaucoup plus large que sur le plan local.
 
10)   Je te laisse le mot de la fin …
 
Je souhaite une belle saison à tout le monde. J’espère que les Pierrefortais et les Pierrefortises seront nombreux pour nous encourager. Cette saison nous n’avons pas le droit de nous manquer car nous fêtons les 70 ans du club en juin prochain. On se donne rendez-vous la bas, pour fêter une saison riche en emotion (positives) je l’espères !